Plan Local d'Urbanisme

Une nouvelle stratégie urbaine pour Blénod


Au terme d'une procédure de plus de 4 ans le Plan Local d'Urbanisme (PLU) de la ville de Blénod est entré en vigueur en janvier dernier.




Par ce document, adopté par le Conseil municipal du 17 décembre 2014, la ville de Blénod fixe son développement urbain  jusqu'à l'horizon 2026 selon les quatre orientations suivantes :

  • La préservation et la limite des risques naturels et remarquables
  • La mixité et la liaison ouverte entre les nouveaux quartiers en favorisant les logements économiques en énergie
  • La préservation durable des ressources naturelles (Val de Moselle et les coteaux) et des espaces verts en coeur de ville, par l'instauration de zone de jardins (Nj)
  • L'amélioration du cadre de vie par le développement de la ville et le maintien du tissu économique local

La réalisation de ces orientations passera notamment par la concentration des aménagements autour de trois secteurs ("Les Noires Terres" situé au nord, "Saint-Epvre" situé au centre et les "Les Longues Rayes" situé au nord-ouest de la ville.) et la création d'une liaison verte depuis le coteau jusqu'au centre-ville en passant par les secteurs des Longues-Rayes et des Noires Terres.
L'ensemble du dossier est disponible en mairie et consultable sur le site internet de la ville.


 

Des zones de jardins pour valoriser la trame verte

Les zones jardins, situées essentiellement aux franges de la trame urbaine et en arrière des constructions d'habitations, remplissent un triple objectif :

  • maintenir un espace de transition entre le bâti et l'espace naturel (ceinture verte),
  • protéger les franges naturelles du côté ouest de la ville,

 interdire la construction en deuxième rideau, pour assurer une transition entre deux espaces bâtis.


 

Les orientations d'aménagements et de programmation
 

Pérenniser le socle urbain : l'opération Saint-Epvre

 
 

 
Localisée entre la rue Bois le Prêtre et la rue Saint-Guérin, cette zone est en liaison   avec les zones urbaines du centre.
L'objectif de l'opération est de créer une urbanité dans la continuité de l'existant.
Prévu sur la période du mandat, cet aménagement permettra une pérennisation du socle urbain tout en participant au comblement de nos dents creuses.

 




Achever le quartier des Longues–Rayes

Sur la période 2015–2026 la ville prévoit d'achever en deux phases le quartier des Longues–Rayes.
La première phase sur le mandat terminera la ZAC (Zone d'Aménagement  Concerté) commencée il y a 8 ans.
La seconde phase permettra une extension de ce quartier.

 
 







 



Un quartier neuf en perspective : les Noires Terres
 
La commune envisage, à moyen et long terme, l'urbanisation de cet espace.
Situé en plein coeur de ville, entre l'avenue de la Petite Suisse et l'avenue Victor- Claude, ce futur quartier sera voué principalement à l'habitat.
L'aménagement est prévu sur la période 2020 – 2026, avec une possible extension ultérieurement sur la zone actuellement occupée par le stade des Fonderies.

 
 



Un périmètre de protection modifié pour notre église
 
  Depuis 1926 la tour-porche de notre église est classée au titre des Monuments Historiques.
La commune s'est par conséquent dotée, depuis de nombreuses années, d'un périmètre de protection visant à préserver ce monument dans le cadre de notre urbanisation.
 
Correspondant dans l'ancien POS (Plan d'Occupation des Sols) à un rayon de 500 m autour du clocher, les élus ont souhaité adapter ce périmètre aux secteurs les plus sensibles.
Le changement le plus important réside dans l'extension du périmètre sur l'ensemble de l'avenue Victor-Claude, qui constitue la colonne vertébrale de notre armature urbaine et le long de laquelle si situe l'église.