Le monoxyde de carbone, un danger qui n'en a pas l'air

Le monoxyde de carbone, un danger qui n'en a pas l'air


Incolore, inodore, sans saveur et non irritant, le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique imperceptible. Il est à l'origine de nombreuses intoxications en période hivernale.
Il provient essentiellement du mauvais fonctionnement d'un appareil ou d'un moteur à combustion, c'est-à-dire utilisant du gaz, à l'essence, au fioul, au charbon, au bois ou encore à l'éthanol. La plupart des intoxications a lieu au domicile.

 

SES EFFETS SUR LA SANTÉ

Après avoir été respiré, le monoxyde de carbone prend la place de l'oxygène dans le sang. Son action peut-être rapide : dans les cas les plus graves, il peut entraîner en quelques minutes le coma, voire la mort. Le monoxyde de carbone touche chaque année plus d'un millier de foyers, causant une centaine de décès. Les personnes intoxiquées gardent parfois des séquelles à vie.

SES PRINCIPAUX SYMPTÔMES SONT :
1er STADE
Mal de tête, nausées, fatigue.

2e STADE
Mal de tête persistant avec sensation de battements, nausées, vertiges, somnolence, vomissements.

3e STADE
Malaise, évanouissement, coma, décès.

 

+ info www.stopmonox.com


 
Retour à la liste