La Covid n’empêche pas le devoir de mémoire

  • La Covid n’empêche pas le devoir de mémoire

La situation sanitaire a perturbé les traditionnelles cérémonies patriotiques tout au long de l’année 2020 : Souvenir des déportés annulé, 8 mai, 14 juillet, 11 novembre avec des cérémonies en tout petit comité. “Celui qui ne connaît pas son histoire est condamné à la revivre”, c’est pourquoi la commune poursuit son travail sur le “devoir de mémoire” et prépare activement le programme des cérémonies 2021.

Retour à la liste