Le Festival du film arabe se délocalise sur le bassin mussipontain