La révision du PLU est engagée

A partir du 10 juillet
La révision du PLU est engagée


Comme cela avait été annoncé lors des ateliers de quartier l'an dernier, la commune travaille depuis plusieurs mois à la révision du Plan Local d'Urbanisme (PLU). La séance d'avril du conseil municipal a été l'occasion pour les élus de préciser les objectifs poursuivis par cette révision.

Sept orientations comme feuille de route
Pour rappel, le PLU actuel a été approuvé par le conseil municipal le 17 décembre 2014. Ce plan fixe les sept orientations suivantes pour l'aménagement et le développement durable de la ville :

  • Prévenir et limiter les risques naturels majeurs ;
  • Localiser en priorité l'offre en logements dans les espaces préférentiels de développement ;
  • Limiter les dépenses énergétiques et produire une offre en logements économes en énergie ;
  • Préserver durablement les ressources naturelles ;
  • Concevoir une offre de déplacement améliorant les fonctionnements urbains et la qualité du cadre de vie ;
  • Favoriser le maintien et le développement des activités économiques ;
  • Mettre en valeur les paysages urbains
Celles-ci ne seront pas modifiées par la révision engagée et constituent la feuille de route qui sera suivie pour les évolutions qui seront proposées.

Présentation des objectifs de la révision 
Cette révision sera l'occasion de corriger des erreurs matérielles et de zonage, de mettre à jour les éléments remarquables du paysage, mais surtout de faire évoluer notre PLU afin de favoriser la mise en valeur des zones "jardins" et l'aménagement de cinq secteurs de la ville (l'îlot vert de l'Allée des Peupliers, le lieu-dit de l'AVRIMA, la ZAC des Longues Rayes, le site de la carrière VICAT et le coeur de ville).
  • Mettre en valeur les zones "jardins"
    Créées pour valoriser la trame verte, les zones "jardins" ont été la grande nouveauté du dernier plan. Elles représentent une réelle avancée et doivent aujourd'hui évoluer au niveau de leur règlement pour favoriser leur mise en valeur par les propriétaires à travers notamment des pergolas, vérandas ou encore piscines. 
  • Détail des cinq secteurs:

  1. L'îlot vert de l'Allée des Peupliers

L'objectif des évolutions dans ce secteur consiste à réduire le zonage Nj repéré sur le plan ci-contre, pour permettre de combler la dent creuse le long de l'Allée des Peupliers, en tenant compte des propriétés, tout en empêchant toute urbanisation en deuxième rideau. 
 

  2. Le lieu-dit de l'AVRIMA

Le zonage au niveau du lieu-dit de l'AVRIMA est essentiellement« agricole» dans l'actuel PLU. Or ce secteur est occupé en grande partie par des activités« industrielles » de gaz et d'électricité.
L'objectif dans ce secteur lors de la révision consiste à revoir le zonage afin de permettre l'évolution des sites d'activités qui y sont présents, notamment la station ENEDIS.
 


 
  3. La ZAC des Longues Rayes

Au moment où la première tranche de la ZAC des Longues Rayes va s'achever et que la deuxième tranche va débuter, il est apparu utile d'intégrer les éléments essentiels du cahier des prescriptions urbaines, architecturales, paysagères et environnementales qui couvrent la zone (notamment en terme de clôture, d'implantation des constructions et d'emprise au sol). L'objectif de ces évolutions est d'assurer la bonne intégration dans la ville de ce quartier en construction et de réaffirmer sa vocation d'éco-quartier
 

  4. Le site de la carrière VICAT

Lors de sa séance du 24 juin 2016, le Conseil municipal a validé le nouveau projet de réaménagement de la carrière VICAT. A terme, le site actuel doit contenir quatre plans d'eau, dont deux à vocation écologique. En outre, la Véloroute Voie Verte « Charles le Téméraire » est en construction dans le secteur. Aussi, les élus ont souhaité, dans le cadre de la première révision, anticiper la fin d'exploitation du site en arrêtant des orientations d'aménagement et de programmation.
 

  5. Le coeur de ville

Enfin, le coeur de ville contenant un nombre important de sites et de bâtiments publics et se situant le long d'une route départementale, la municipalité souhaite intégrer dans le PLU des orientations d'aménagement pour préserver l'identité et la cohérence de cet espace qui va de l'Hôtel de Ville au Cinéma Jean-Vilar.
 
Deux grandes phases pour la suite
La suite du lancement de la procédure de révision va se décomposer en deux grandes phases lors desquelles vous serez à chaque fois associés.
Pour commencer, les élus ont lancé la phase de concertation dont les modalités sont déterminées par délibération ouvrant la révision. Celles-ci comprennent notamment la mise en place d'un registre de concertation en mairie, la réalisation d'une page sur le site internet de la ville, ou encore l'organisation d'une réunion publique. Un bilan de cette concertation sera ensuite effectué avant que le Conseil municipal n'arrête le projet de révision.
Après l'arrêt du projet, s'ouvrira la phase de consultation lors de laquelle se déroulera une enquête publique avant l'approbation définitive par le Conseil municipal au regard des conclusions de cette dernière.
 
Votre avis nous intéresse….
Une procédure de concertation sur les objectifs de la révision va se lancer.
Celle-ci est une occasion de démocratie participative. Elle doit permettre à chacun de participer à la construction du projet. C'est également une phase privilégiée d'information, mais également d'échanges de points de vue, afin d'enrichir la réflexion sur les axes à l'origine de la révision du PLU. En revanche, elle n'a pas objet de recueillir, ni de prendre en compte les requêtes particulières, celles-ci devant être réservées pour la période de l'enquête publique.
Vous pouvez consulter l'ensemble des documents relatifs à la procédure de révision sur blenod.fr. Pour donner votre avis, un registre de consultation sera disponible à l'Hôtel de ville dès le 10 juillet 2017.


+ d'info sur le PLU
Retour à la liste